Domaine des d'Arundel des Olonnes


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un soir, des bruits se firent entendre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Agnesia
Baronne
Baronne


Messages : 16
Date d'inscription : 22/03/2013

MessageSujet: Un soir, des bruits se firent entendre   Lun 25 Mar - 22:23

Alors que la nuit commençait à s’abattre sur le domaine des Buzançais, des coups de sabots se faisaient entendre de plus en plus dans l’obscurité, une forme se dévoila peu à peu en sortant de la foret. Celle-ci longea le chemin qui allait en direction du castel. Au fur et à mesure de l’avancée, on pouvait discerner un carrosse ainsi que deux gardes armées qui suivaient la diligence. Ce petit groupe se rapprocha de plus en plus jusqu’à atteindre les grilles du pont levis ou les chevaux s’arrêtèrent sous la demande du cocher ne pouvant aller plus loin. Arthur, le cocher, sur une voix dés plus criard, annonça sa présence.

« Ouvrez la grille ! Faites prévenir que Damoiselle Agnesia de Noldor, Dame du Grand Lisieux vient d’arriver et souhaite voir le maitre des lieux »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoist
Gestionnaire du Domaine


Messages : 100
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Un soir, des bruits se firent entendre   Dim 31 Mar - 9:59

Benoist, qui se réchauffait dans son poste de garde, entendit hurler aux niveaux des grilles.
Il regarda à la fenestre et s'aperçut qu'un carrosse attendait à l'entrée.
Sortant lance au poing, il se rendit jusqu'aux grilles.


Hein !!!
Qui va là !!!


La pénombre empêchait Benoist de voir les armoiries.
Et, dans le poste de garde, il n'avait point compris qui s'annonçait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnesia
Baronne
Baronne


Messages : 16
Date d'inscription : 22/03/2013

MessageSujet: Re: Un soir, des bruits se firent entendre   Dim 31 Mar - 13:00

Les torches illuminaient que fort peu le carosse, simplement le cocher qui était mise en valeur en étant devant ainsi que les chevaux. Arthur regarda le garde s’approcher avec une lance en pointe pour protéger le domaine et il lui répéta donc la demande au vu de ces propos. Encore un qui dormait, pensa t’il.

« Faites annoncer à vostre maitre que Damoiselle Agnesia de Noldor vient d’arriver.. »

Le cocher attendit qu’il fasse le nécessaire pour pouvoir entrer dans la cour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoist
Gestionnaire du Domaine


Messages : 100
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Un soir, des bruits se firent entendre   Mer 3 Avr - 17:11

Benoist regarda le cocher, lequel lui annonça à nouveau qui venait se présenter au domaine à cette heure tardive.

Pas la peine de crier du cocher.
Je ne suis nullement sourd, que diantre.

Et quelle idée t'arriver à cette heure...
C'est que le baron doit etre déjà à table ou dans sa couche ....

Mais vous estes attendus ?


Il interrogea le cocher du regard.

Par chance je connais le nom de votre maistresse et je consens à vous ouvrir les grilles.

Il s'affaira à ouvrir les grilles en grand, afin de permettre au carrosse d'entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnesia
Baronne
Baronne


Messages : 16
Date d'inscription : 22/03/2013

MessageSujet: Re: Un soir, des bruits se firent entendre   Mer 3 Avr - 19:30

Le cocher grommela entre ses dents aux paroles du garde qui lui faisait répéter bêtement. Lui, ce qui cherchait c’était de passer les grilles pour conduire la damoiselle en sécurité jusqu’aux portes puis ensuite, en attendant les nouveaux ordres, il irait profiter de la bonne compagnie des cuisinières du castel.

« Allez réveiller vostre maitre ! Ne faites point languir la damoiselle ! »

Ronchonnant toujours, le cocher entendit des paroles sensée venant du garder. Il attendit que les grilles s’ouvrent pour faire avancer le carrosse dans la cour jusqu’aux escaliers qui menaient aux portes. Arthur, sauta de sa position pour aller ouvrir le coche.
La jeune noldor, enroulée de sa cape rouge, ayant la capuche tombante sur son front, se dévoila en se glissant à l’extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoist
Gestionnaire du Domaine


Messages : 100
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Un soir, des bruits se firent entendre   Jeu 4 Avr - 9:34

Mais c'est qu'il m'aurait écrasé le bougre avec sa charrette.
Attends voir mon gaillard quand tu vas repasser par ici, j'vais m'occuper de ton cas, pensa Benoist.

Transis de froid, il s'empressa de refermer les grilles et retourna au chaud dans le poste de garde.
C'est alors qu'il vit le carrosse, s'arrêter aux pieds des marches du castel.

Se parlant à lui même, il se dit ce qu'il pensait.


Ah bah vas-y , il veut pas rentrer dans le château aussi tant qu'il y ait celui-là.

Il claqua d'énervements la porte du poste de garde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greta
Gestionnaire du Domaine


Messages : 32
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Un soir, des bruits se firent entendre   Dim 7 Avr - 20:24

Greta descendit les marches du castel pour se rendre au devant de l'invitée de marque du baron Bubul.
Elle ouvrit la porte du carrosse et accueillit la dame de Grand Lisieux.


Bien le bon soir Madame,
C'est un plaisir que de vous accueillir à Buzançais.

J'espère que vous avez fait bonne route ?
Que le voyage ne vous a point trop fatigué.


Elle souriait de toutes ses dents bien blanches, enfin jaunes.

Je vais vous mener au baron si vous voulez bien me suivre.


Qui dois-je annoncer , je vous prie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnesia
Baronne
Baronne


Messages : 16
Date d'inscription : 22/03/2013

MessageSujet: Re: Un soir, des bruits se firent entendre   Dim 7 Avr - 21:13

La jeune fille se dévoila hors du carrosse en passant ses mains sur sa tenue rapidement pour se rendre présentable. Elle découvrit une femme s’approcher dans le rayonnement des torches pour venir l’accueillir. Un sourire s’afficha sur son visage en gardant son regard sur la personne.

« Je vous remercie, le voyage fut calme.. j’espère ne point déranger le baron à cette heure »

Elle acquiesca d’un penchement de visage en prenant la marche pour la suivre à travers le castel.

« Agnesia de Noldor, Dame du Grand Lisieux. Je vous suis.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greta
Gestionnaire du Domaine


Messages : 32
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Un soir, des bruits se firent entendre   Lun 8 Avr - 15:29

Greta sourit légèrement aux propos de la dame.
Et, elle ne put s'empêcher de répondre.


Ne vous en faites point Dame.
Au pire, nous le réveillerons Sieur le Baron.
On ne fait point attendre une gente dame.


Et voilà Greta partit dans un fou rire qu'elle n'arrivait plus à contrôler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un soir, des bruits se firent entendre   Aujourd'hui à 9:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Un soir, des bruits se firent entendre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Oui, ce soir tu vas prendre
» Vendredi soir 12 novembre.
» [RP]Messe du mardi soir - par Enosh de Noirlac..
» Cours du soir...
» Raid vendredi soir ? Allez on se motive !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine des d'Arundel des Olonnes :: Baronnie de Buzançais :: Baronnie de Buzançais :: L'Enceinte Extérieure :: Le Pont-Levis et la Herse-
Sauter vers: