Domaine des d'Arundel des Olonnes


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lauriane
Duchesse
Duchesse
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 18/07/2013

MessageSujet: Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray   Jeu 18 Juil - 16:01

[A quelques lieux du Domaine]


Talonnant à bride abattue son hongre noir Nomade, elle rejoignait la prochaine ville.
Mais elle devait s'assurer de ne pas être suivie, Lauriane chevauchait en effectuant donc quelques détours et arrêts volontaires.

Elle avait ralenti le pas et   faisait avancer Nomade  au petit trot, tenant la bride d'une main. Son autre main caressait l’encolure de son hongre.
Elle  était emmitouflée dans sa cape de voyage et une capuche recouvrait son visage.
Son regard se perdait au loin, elle se perdait dans ses pensées.

Tout à coup un homme surgit des buissons en effrayant Nomade, elle fut désarçonnée et se retrouva à terre.
Puis, tout se passa comme au ralentit devant le regard clair de la blonde.
Ses cheveux volaient encore derrière elle quand elle perçut l'éclat d'une lame qui lui fit tourner la tête, attirée comme un papillon de nuit par la lueur d'une bougie.

Ses grands yeux bleus affolés, elle regarda partout autour d’elle pour tenter de comprendre ce qui arrivait. Cherchant de l’aide.  La peur s’était emparée d’elle et grossissait à mesure.
Elle respira à fond, elle devait se reprendre et faire  face à cet homme.

La pointe de la lame de l’homme  caressait le sol, y dessinant de petits traits où la poussière s’en élevait légèrement. L’adversaire de la blonde  ne bougeait pas et se tenait devant elle.


As-tu peur de mourir?


La  jeune femme  secoua la tête en guise de négation. Il  se mit alors à tourner autour d’elle, tranquillement, sa lame toujours pointée vers le bas.
La jeune femme  le suivait du regard, lui faisant toujours face à mesure que son adversaire  tournait.

Quel est ton nom?


Je me nomme  Lauriane du Breuil de Saray


Tu sais ma petite Lauriane …Je suis un prédateur…Et malheureusement aujourd’hui…Tu es ma proie!


Sans un autre avertissement, la lame du malfrat remonta violemment dans les airs, lui entaillant la cuisse. Un  jet de sang s’échappa, le sang ruissela le long de sa jambe.
La jeune femme grimaça  de douleur et recula de deux pas.

Elle le fixait, se demandant si elle avait envie de vivre ou rejoindre sa famille. Des secondes s’écoulaient, sa vie était entre ses mains, réagir rapidement ou attendre la mort.
Puis d’un geste rapide elle  sortit  son épée de son fourreau.

Lauriane  s’avança vers lui lentement, le regardant avec des yeux enflammés. Elle  était animée par l’envie de protéger sa vie.

Allez attaquez-moi! Allez! Montrez-moi ce que vous  avez  dans le ventre!
Vous attaquez à une femme seule, vous n’êtes qu’un lâche !


Et l’autre fit ce que la jeune femme  attendait, il se rua en avant l’épée levée.
Lauriane  para le coup aisément, et écrasa la garde de sa lame dans le visage du malfrat.
Ce dernier lâcha machinalement sa lame pour porter ses mains au visage dans un cri strident.
D’un coup de botte, Lauriane  envoya l’épée loin de lui

Relevez-vous ! Soyez un homme et relevez-vous ! Je n’achève pas un adversaire au sol !

Il  ne releva pas, sa main sur son visage, se tordant de douleur.

La rage avait pris le dessus sur son calme légendaire

Sale petit malfrat !!! Traitre! Félon! Tu n’es rien qu’un pauvre déchet

Je devrais vous tuer ! Mais cette cicatrice que vous allez garder à vie, vous rappellera tous les jours notre rencontre.


Lauriane se détourna avec mépris de l’homme toujours au sol.
Le sang continuait de couler de sa blessure à la cuisse, mais elle n’y prêta pas attention, plus que ça.
Son destrier n’était pas loin, c’est au moment de vouloir monter en selle, qu’une  forte douleur la saisit.

Elle jeta un coup d'œil à sa robe. D'habitude blanche, celle-ci avait viré au rouge écarlate,
Elle déchira un pan dans un bruit sec. Une larme roula sur sa joue et vint mourir sur ses lèvres rosées. Elle se fit un garrot avec le pan de tissu, et serra bien fort pour arrêter l’hémorragie.

Arffff...Va falloir faire soigner tout ça...

Elle continua son chemin à vive allure, poussant Nomade, jusqu'à un domaine qu’elle apercevait au loin, enfin arrivée, elle frappa à la porte des gardes.

Lauriane du Breuil de Saray, pourriez-vous m’ouvrir ?, j’ai besoin d’aide.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoist
Gestionnaire du Domaine
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray   Jeu 18 Juil - 17:28

Benoist aurait dû patrouiller de long en large au niveau de la herse.
Mais ce joli mois de juillet 1461 était si beau et chaud qu'il préférait monter sa garde sous le gros chêne sise devant le poste des gardes, son logis.
Il avait pris un panier plein de victuailles et boissons qu'il déposa à l'ombre de l'arbre.
Après avoir festoyé comme un roitelet, il s'adossa à l'arbre et s'y endormit assommé par la chaleur qui régnait.

Quelques heures plus tard, il fut réveillé en sursaut par une personne qui appelait au niveau du portillon de la herse.
Se relevant prestement, il prit direction de l'entrée arme au poing.


Lauriane a écrit:
Lauriane du Breuil de Saray, pourriez-vous m’ouvrir ?, j’ai besoin d’aide.

Il arriva devant l'entrée et voulut planter le manche de sa lance au sol pour impressionner la personne qui se présentait.

C'est alors qu'il se rendit compte, que rien ne toucha le sol.
Regardant sa lance, il s'aperçut que celle-ci n'était point dans sa main, mais qu'il s'agissait d'un saucisson. Il avait confondu les deux dans la précipitation.

Rougissant honteusement, il le jeta au loin espérant que la dame n'avait rien vu.


Que se passe-t-il dame ?

S'apercevant du sang sur les habits de la dame, il ouvrit rapidement le portillon et se précipita à l'extérieur.
Débarrassant la dame de la bride du cheval qu'elle tenait fermement, il fit entré l'équidé dans l'enceinte de Buzançais.
Celui-ci ne perdit pas de temps pour aller se délecter des belles fleurs qui jonchaient le sol.

Benoist le laissa faire, préférant s'occuper de la jeune femme.
Il lui prit le bras et l'aida à marcher jusqu'aux marches du poste de gardes.


Que s'est-il passé dame ?
Comment vous sentez-vous ?


Il sortit un mouchoir blanc de sa poche et lui tendit pour stopper le saignement au niveau de la cuisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauriane
Duchesse
Duchesse
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 18/07/2013

MessageSujet: Re: Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray   Jeu 18 Juil - 19:26


Lauriane afficha un sourire malgré la douleur, mais elle devait être dans un état second, jamais elle n’aurait laissé Nomade à un inconnu.

Je vous remercie de votre aide. Elle lui prit le bras, ses jambes vacillaient, elle se sentait trembler.

Je .. je me suis fait agresser à quelques lieux du domaine, ce malfrat en voulait à ma vie.
Je me sens un peu faible, pourriez-vous voir avec le seigneur du domaine, s’il aurait la bonté de me laisser me soigner et me reposer un peu.

Elle prit le mouchoir et le posa sur sa blessure
Je ne pense pas pouvoir vous le redonnez dit-elle en lui souriant.
Elle ne disait rien mais chaque pas tiraillait sa chair elle avait l’impression que son propre sang coulait à flots vidant son corps, d’une immense plaie béante.
Je pense que l’on va devoir me recoudre mes chairs, vous sauriez faire ?
Sur ces mots, elle perdit connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoist
Gestionnaire du Domaine
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray   Ven 19 Juil - 0:37

Benoist écouta les explications de la jeune et jolie gazoute.
Son petit teint rosé devenait de plus en plus blanc.
A peine eut-elle fini de donner les raisons de son état qu'elle perdit connaissance.

Il la souleva et la mena à l'intérieur du corps de garde.
Une fois à l'intérieur, il la déposa sur le lit.

Ceci fait, il ressortit du corps de garde, alla refermer le portillon de la herse et partit en courant vers le castel seigneurial, espérant y trouver quelqu'un qui pourrait l'aider.
Arrivé au bureau du baron, il ouvrit la porte sans frapper et expliqua à celui-ci le pourquoi d'une telle agitation.

Sur les ordres du baron, il alla chercher des linges propres, des bassines, des fil et une aiguille, et retourna au corps de garde en compagnie du baron.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bubul27
Duc
Duc
avatar

Messages : 668
Date d'inscription : 03/01/2010
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray   Ven 19 Juil - 9:04

Bubul vit entrer Benoist dans son bureau telle une tornade.
Après les quelques mots échangés, Bubul lui donna des ordres à exécuter et de retourner au plus tôt au poste de gardes, avec ce qu'il lui avait ordonné de ramener.

Bubul, de son côté, se rendit à sa cave personnelle, après avoir récupéré un mords pour permettre à la jeune femme de serrer les dents dessus si la douleur était trop intense et dure à supporter.
A la cave, il en retira une de ses meilleures bouteilles d'eau de vie, puis s'en alla à son tour au poste de garde.



Benoist et le baron arrivèrent presque simultanément au poste de garde.

Le garde prépara les bassines avec de l'eau fraîche puis mit les objets sur la table, prêts à l'emploi.
Il passa même l'aiguille au feu de la bougie pour y tuer le maximum de microbes.

Les préparatifs terminés, il interpella son maistre.

Tout est prêt mon seigneur.

Pendant ce temps, le seigneur des lieux se porta auprès de la demoiselle et se quérit de son état de santé.
Celle-ci toujours inanimée, il lui prit son pouls ce qui le rassura ... elle n'était qu'évanouie.
Bubul prit un linge mouillé et l'appliqua doucement sur le visage de la jeune femme pour voir si elle allait reprendre connaissance ou si sa perte de connaissance était plus forte.


Gazoute m'entendez-vous ? lui dit-il plusieurs fois, pour voir sa réaction..

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arundeldesolonnes.1fr1.net
Lauriane
Duchesse
Duchesse
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 18/07/2013

MessageSujet: Re: Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray   Ven 19 Juil - 14:22



Comme un immense vide, le voile noir.
Tu n'entends plus rien, tu ne vois plus rien.
Un voile noir…

Elle était si bien, elle flottait dans les airs, elle ne souffrait plus.
Lauriane serait bien restée dans cet état de volupté, quand une voix la tira de son inconscience.
Elle ouvrit doucement les yeux, et de nouveau cette douleur dans sa cuisse surgit  comme si une dague était présente dans la plaie.

En quelques secondes, tout lui revint, son agression, elle se remémore le cauchemar. Puis enfin  l’arrivée au domaine et  l’aide du garde.
Son regard balaya la pièce, ses yeux s'arrêtent sur cette personne penchée sur elle  qui lui  parle et  elle parvient à reprendre progressivement ses esprits.

Gazoute m'entendez-vous ?


Lauriane afficha un léger  sourire

Hummm … oui .. oui ..

Lauriane du Breuil de Saray.
Je suis désolée du dérangement, je ne veux point vous importuner, seulement si vous aviez la bonté de me laisser me reposer et …

Elle grimaça de douleur.

Lauriane observe  autour d’elle : des linges propres, des bassines, des fils et une aiguille, des fioles…

Et si une personne  pouvait m’aider pour ma blessure.

Elle se redresse vivement, histoire de donner bonne figure. Mais la blessure est bien plus puissante qu’elle a cet instant et la jeune femme étouffe un cri de  douleur en retombant en arrière.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bubul27
Duc
Duc
avatar

Messages : 668
Date d'inscription : 03/01/2010
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray   Dim 21 Juil - 11:37

Bubul sourit lorsqu'il la vit reprendre connaissance.
Evanouie elle était fort belle, éveillée elle était merveilleuse, à l'entendre parler c'était la voix d'une déesse.


Citation :
Lauriane du Breuil de Saray.
Je suis désolée du dérangement, je ne veux point vous importuner, seulement si vous aviez la bonté de me laisser me reposer et …

Et si une personne  pouvait m’aider pour ma blessure.

Il l'écouta se présenter et voilà qu'elle s'excusait, comme si le fait de s'être fait agresser avait été volontaire et de sa faute.

Gente Dame,
Ne parlez point trop, vous allez vous fatiguer.
Ne vous inquiétez point, nous allons prendre soin de vous,
Nous allons de suite vous soigner et vous resterez icelieu en convalescence, si vous le désirez.


Bubul se retourna et prit la bouteille de poire sancerroise et le mords.
Il versa le liquide dans une grande coupe et l'incita à boire.


Il faut que vous buviez tout.
Vous êtes gravement blessée et la plaie sera longue à recoudre.
L'alcool vous permettra de moins ressentir la douleur.
Ensuite vous mettrez ce mords dans votre bouche et vous le mordrez le plus fort possible.


Il posa la paume de sa main sur sa joue tendrement afin de la rassurer et l'inciter à faire ce qu'il lui demandait, avant de commencer les soins de sa blessure.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arundeldesolonnes.1fr1.net
Lauriane
Duchesse
Duchesse
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 18/07/2013

MessageSujet: Re: Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray   Dim 21 Juil - 13:23

Gente Dame,
Ne parlez point trop, vous allez vous fatiguer.
Ne vous inquiétez point, nous allons prendre soin de vous,
Nous allons de suite vous soigner et vous resterez icelieu en convalescence, si vous le désirez.



Lauriane le regardait en lui souriant. Elle acquiesçait de la tête tout en le dévisageant un peu …
Un bel homme, avec un visage tendre, sa voix est douce et rassurante.

Elle lui répondit avec un sourire presque charmeur.

Je vous en remercie, et j’accepte dés à présent votre invitation, je ne suis attendue nulle part.
Elle esquissa un sourire.

Il faut que vous buviez tout.
Vous êtes gravement blessée et la plaie sera longue à recoudre.



L'alcool vous permettra de moins ressentir la douleur.
Ensuite vous mettrez ce mords dans votre bouche et vous le mordrez le plus fort possible.


Elle buvait ses paroles comme hypnotisé. Elle ne bronchait pas.
Elle prit la coupe et la vida doucement.

Plissement de nez…

Je dois avouer que ce  nectar est délicieux.

Ses pensées tourbillonnèrent dans sa tête, elle songea que la femme qui partageait la vie de ce seigneur était la plus chanceuse des femmes.

Les joues de la jeune femme rosirent et son cœur se mit à battre la chamade quand il déposa sa main sur sa joue.

Effet de la poire ? ou pas….

Lauriane plaça le mords dans sa bouche, et fit signe avec ses yeux, qu’elle était prête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bubul27
Duc
Duc
avatar

Messages : 668
Date d'inscription : 03/01/2010
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray   Dim 21 Juil - 16:13

Bubul lui servit un deuxième verre et la fit boire.
Il ne fallait pas qu'elle ressente une quelconque douleur.

Lauriane, le mords aux lèvres, lui fit signe par les yeux qu'elle était prête.
Bubul l'allongea de tous son long sur le lit et sortit son couteau de son étui.
A l'aide de celui-ci il entailla la braie de la jeune femme, puis finit de la déchirer en tirant et écartant les deux cotés.
Enfin il accédait plus facilement à la blessure et allait pouvoir la soigner.

Il trempa  un chiffon blanc dans la bassine d'eau fraiche qu'il essora légèrement.
Puis, nettoya la plaie du mieux possible, tout autour de la plaie.
Celle-ci était nette et profonde mais relativement propre pour etre recousue sans nécessité la présence d'un médicastre.
Il retira délicatement les petits corps étrangers, puis se décida à recoudre la plaie.

Bubul reposa le chiffon et prit l'aiguille avec du fil.
Il lui épongea son front  et lui dit
tout ira bien, croyez moi.

Il commença à recoudre la plaie après avoir refermer la blessure. Un petit doute l'envahit lorsqu'il entra l'aiguille dans les chairs.
Il la vit souffrir, mordre fort le mords, échapper des petits cris de douleur, mais elle semblait courageuse et discrète dans le mal.
Il en avait mal pour elle, de la voir souffrir autant.

Il recoud la cuisse du mieux qu'il peut, s'appliquant autant qu'il en était capable.
Par moment il reprenait un chiffon mouillé pour lui hydrater son front.

Enfin, il finit son dernier point de suture, soulagé de ne pas l'avoir charcutée, et fier du travail accompli.
Il nettoya à nouveau la blessure suturée en faisant couler de l'eau dessus.

Il alla se laver les mains et après les avoir essuyés, déchira des linges blancs pour servir de bandages.


Se penchant pour lui parler


Dame Lauriane comment vous sentez vous ?

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arundeldesolonnes.1fr1.net
Benoist
Gestionnaire du Domaine
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray   Dim 21 Juil - 16:23

Pendant ce temps, Benoist était ressorti du poste de garde et avait pris direction des écuries.
Il prépara un cheval de trait auquel il attela une charrette basse sans bord, qu'il remplit de paille et sur laquelle il déposa un drap blanc.
Il mena la charrette au pied du poste de garde et remonta à l'intérieur.


Mon seigneur,
La charrette est prête pour transporter la gazoute au castel
Et les domestiques lui préparent une chambre pour son repos et sa convalescence.


Il ressortit du poste de garde ranger ce qu'il avait laissé trainé à l'entrée avant que le seigneur ne s'en aperçoive et lui dise son mécontentement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauriane
Duchesse
Duchesse
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 18/07/2013

MessageSujet: Re: Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray   Lun 22 Juil - 16:46


tout ira bien, croyez moi.

C’était incroyable mais même si elle ne le connaissait pas du tout, elle avait entièrement confiance en lui.

Cillement presque imperceptible des paupières, ses prunelles exprimaient son entière confiance.

Elle sentit l’aiguille lui traverser ses chairs, elle devait penser à autre chose, s’évader le temps des soins.
Mais son regard était sur lui, elle n’arrivait pas à s’en détacher, cet homme mystérieux si bon, si aimable, si doux dans ces gestes.

Elle le regardait s'appliquer à la recoudre avec soin, en faisant  de beaux petits points réguliers.
Elle ne pleurait pas, même si ses yeux étaient embués de larmes.
Lauriane serra fort dans le mords..
La jeune femme était forte à la douleur, et par sa vie, elle savait que la souffrance du cœur était la pire, par rapport à celle du corps..
Au dernier point, elle respira fort intérieurement, retira le mords, et passa délicatement sa langue sur ses lèvres sèches.

Dame Lauriane comment vous sentez vous ?

Je vais bien mieux grâce à vous, vous êtes mon sauveur.
La jeune femme lui adressa un beau sourire.
Que serais-je devenue sans vous ?
Certains auraient peut- être pris la facilité et m’auraient coupé la jambe.

La jeune femme plonge son regard dans le sien, en signe de reconnaissance.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bubul27
Duc
Duc
avatar

Messages : 668
Date d'inscription : 03/01/2010
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray   Mar 23 Juil - 13:54

Bubul la fixait du regard.
Il avait beaucoup de respect pour cette jeune femme, semble-t-il fragile extérieurement, mais qui en fait était très forte à l’intérieur.


Je vais bien mieux grâce à vous, vous êtes mon sauveur. Lui dit-elle.

Bubul ne s’attendait pas à ce faire nommer ainsi … sauveur…
Ce mot résonna dans sa tête plusieurs fois, avant qu’il ne retrouve l’usage de la parole.


Gente Dame, je n’ai fait que mon devoir. Je ne suis point un sauveur.
L’essentiel est que vous ayez pu être soignée à temps et que votre cuisse guérira.
Prenez le temps qu’il vous faudra pour la soigner et vous reposer.
Ma modeste demeure est votre résidence de convalescence durant cette période et pour la durée que vous jugerez utile et nécessaire.


Il plongea son regard dans le sien et s’aperçut qu’elle le fixait également.
Cela le troubla, et inconsciemment, il sentit le rouge lui monter aux joues. Que se passait-il en lui, son cœur semblait battre à rompre, norf de norf baron se dit-il.


Gente Lauriane,
J’espère que vous ne m’en tiendrez point rigueur de vous nommer de la sorte.
Et appelez moi Bubul, je vous prie.

Nous allons devoir vous transporter au château, où une chambre a été préparée pour votre arrivée.
Souhaitez-vous que nous vous y amenions maintenant ou voulez vous rester quelque peu icelieu pour vous y reposer.


Il eu du mal à la regarder droit dans les yeux, non pas que le visage de la jeune femme était hideux, bien au contraire d’ailleurs, mais il était troublé et craignait de le montrer et de la mettre dans l’embarras.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arundeldesolonnes.1fr1.net
Lauriane
Duchesse
Duchesse
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 18/07/2013

MessageSujet: Re: Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray   Mer 24 Juil - 16:53


Gente Dame, je n’ai fait que mon devoir. Je ne suis point un sauveur.
L’essentiel est que vous ayez pu être soignée à temps et que votre cuisse guérira.
Prenez le temps qu’il vous faudra pour la soigner et vous reposer.
Ma modeste demeure est votre résidence de convalescence durant cette période et pour la durée que vous jugerez utile et nécessaire.




Lauriane l’écouta attentivement, penchant doucement sa tête sur la gauche.

Sauveur, pour moi vous l’êtes, et rien ni changera

Elle lui adressa un doux sourire.

Je vous remercie de votre invitation, et je l’accepte, me reposer un peu, me fera le plus grand bien. De plus cela me permettra de découvrir le Berry.

Elle remarqua que ses joues rosissaient légèrement, avait elle dit une sottise.

Bubul, charmant nom, je le trouve pétillant.

Elle plonge son regard dans le sien.

Je vous en prie vous m’honorez de m’appeler Lauriane.

Souhaitez-vous que nous vous y amenions maintenant ou voulez vous rester quelque peu icelieu pour vous y reposer.

Elle hocha la tête négativement

Me reposer ici lieu non, je vais bien, je vous assure, nous pouvons nous rendre chez vous.
Mais comme je vous l’ai indiqué, je ne veux point vous déranger, vous et votre famille.


La jeune femme passe ses mains dans ses cheveux comme pour les remettre en ordre

J’ai encore une faveur à vous demander

Lauriane se mordille la lèvre inférieure.

Prenez soin de mon  hongre noir, j’y suis très attachée, il se nomme Nomade.

Elle chercha son regard  fuyant, afin de plonger le sien tendrement empli de reconnaissance.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bubul27
Duc
Duc
avatar

Messages : 668
Date d'inscription : 03/01/2010
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray   Jeu 25 Juil - 19:49

Sa voix était douce et apaisante, d'une intime mélodie envoutante.

Bubul, charmant nom, je le trouve pétillant.

Norf de norf de norf de norf... Bubul devint rouge écarlate, à en exploser.
Une forte ébullition lui consumait son corps tellement il était gêné.
D'apparence et de caractère fort face aux gens habituellement, Bubul était en fait très timide et il était rare qu'on le découvre, qu'on le pousse dans ses derniers retranchements.

Il se trouva bête, idiot et répondit ce qui lui passa à l'esprit.


En effet pétillant pour un fervent adepte de bubulles de Champagne.

Il éclata de rire et se trouva tellement mauvais, qu'il redevint rouge de suite.



Pour échapper à ce trouble persistant, il alla chercher une civière en bois et l'invita à s'allonger dessus.
Benoist lui prit les pieds, Bubul les épaules, et ils la firent glisser doucement et délicatement sur la civière de fortune.
Puis, ils l'attachèrent pour ne pas qu'elle tombe durant le transport.


Ne vous inquiétez point, nous allons y aller doucement, pour que vous ne souffriez pas, dame Lauriane.

Il posa sa main sur la sienne en guise de confiance. Sa peau était si douce...

Une fois Lauriane installée et ficelée, ils déplacèrent la civière jusqu'à la charrette, à l'extérieur du poste de garde.
Le civière glissa sur la charrette ; Benoist prit la place du cocher et prit la direction du castel.
Bubul lui, resta au côté de la jeune femme et marcha pour lui tenir compagnie.


Vous allez bien j'espère ?
Vous ne souffrez pas trop au moins ? du fait du chemin caillouteux.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arundeldesolonnes.1fr1.net
Lauriane
Duchesse
Duchesse
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 18/07/2013

MessageSujet: Re: Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray   Sam 27 Juil - 16:05

Elle avait commencé à rire sous la remarque de Bubul, mais s’arrêta bien vite, en premier lieu pour ne point lui manquer de respect et ensuite car sa cuisse la tiraillait un peu.

Du champagne je n’ai jamais encore eu le plaisir de déguster cette boisson.

La jeune femme l’avait remarqué rougir elle se mordit sa lèvre, cherchant ce qui avait pu le gêner.
Heureusement, il arriva avec la civière, et elle se laissa glisser dessus.
Lauriane eut envie de faire une plaisanterie, sur le fait qu’il l’attachait, en lui indiquant que vu son état elle n’allait pas partir en courant, mais  elle savait que c’était pour qu’elle évite de glisser pendant le transport.
Elle se contenta donc de lui adresser un beau sourire.

Ne vous inquiétez point, nous allons y aller doucement, pour que vous ne souffriez pas, dame Lauriane.

Je ne suis point inquiète mon sauveur, dit elle en souriant en insistant bien sûr le mot Sauveur.
Quand elle sentit sa main sur la sienne, son cœur se mit à battre la chamade, un tourbillon d’émotions l’envahie et à son tour elle rougit légèrement, pas de gêne mais de plaisir..


Vous allez bien j'espère ?
Vous ne souffrez pas trop au moins ? du fait du chemin caillouteux.



Comment pourrais-je souffrir, la charrette avance doucement et  vous êtes à mes côtés.

Elle plongea son regard dans le sien en lui souriant

Et je découvre le paysage ….

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bubul27
Duc
Duc
avatar

Messages : 668
Date d'inscription : 03/01/2010
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray   Mar 30 Juil - 13:12

Bubul n'arrivait pas à la quitter du regard. Il était sous le charme de cet ange venu de nulle part, mais à son grand plaisir.
Sa délicate voix, ses traits fins, son visage angélique, le doux grain de sa peau, ses courbes somme toute divines à la vue de cette cuisse qu'il dut soigner, il buvait, même pire, il se noyait dans ses paroles dès qu'elle se mettait à parler.


Du champagne je n’ai jamais encore eu le plaisir de déguster cette boisson.

petit sourire en sa direction

Je me ferai un plaisir de vous en faire déguster, divi...   euh gente Lauriane.    gros rougissement à en exploser
Je possède des crues extrêmement rares et des plus renommés, bien cachés dans ma cave privée.
C'est avec un grand honneur que nous en délecterons dans ce cas.



Il marchait à coté de la charrette, faisant causette pour éviter que le trajet ne lui paraisse pas trop long.
Ces mots étaient exquis et raisonnaient merveilleusement à ses oreilles, jusqu'à ce qu'elle le fit perdre de sa prestance.
Il n'en fallut pas plus pour le déstabiliser et qu'il rougisse à nouveau.


Je ne suis point inquiète mon Sauveur

Ne sachant comment réagir, il serra un peu plus sa main sur la sienne.
Son coeur se mit à s'affoler, à s'emballer, à battre à tout rompre.
Difficilement, car troublé il était, il réussit tout de même à lui répondre


Mais je n'ai fait que mon devoir de gentilhomme en vous portant assistance, gente Lauriane.

Instinctivement, il prit sa main dans les siennes et ne se rendit point compte qu'il caressait sa main.
La voyant rougir à son tour, il devint rouge écarlate et retira prestement ses mains.


Veuillez m'excuser, je ne sais ce qu'il m'a pris. dit-il timidement à voix basse.

Il ne quittait pas son regard, envouté qu'il était, si bien qu'il ne vit pas qu'ils arrivaient enfin au castel.
Elle le sortit alors de sa torpeur...


Et je découvre le paysage ….

Je me ferai un plaisir de vous faire visiter mon modeste domaine pendant votre convalescence, si vous en avait envie de bien entendu.

Petit sourire doux espérant une réponse à l'affirmative.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arundeldesolonnes.1fr1.net
Lauriane
Duchesse
Duchesse
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 18/07/2013

MessageSujet: Re: Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray   Jeu 1 Aoû - 15:50


Il continuait à marcher près d’elle, elle continuait à ne pouvoir détacher son regard de lui.

Je me ferai un plaisir de vous en faire déguster, divi...   euh gente Lauriane.    
Je possède des crues extrêmement rares et des plus renommés, bien cachés dans ma cave privée.
C'est avec un grand honneur que nous en délecterons dans ce cas.


J’en serai ravie, déguster avec vous du champagne, cela doit être divin.
Même un verre d’eau en votre compagnie me comblerait pensa-t-elle.

La charrette avançait doucement, la jeune femme bien installée contemplait le paysage, c’est ce qu’elle voulait faire croire, car en vérité ses yeux étaient rivés sur Bubul.
Un bel homme, calme et posé.

La jeune femme serra un peu la main de Bubul, une douce caresse s’en suivie, elle venait de remarquer qu’il ne portait pas d’alliance.

Veuillez m'excuser, je ne sais ce qu'il m'a pris

Oh, non ne vous excusez pas, c’était un plai…. plaisir pour moi.

Elle pestait contre elle, saleté de rougissement qui arrive sans prévenir.
Voilà que maintenant ses douces mains s’étaient éloignées

Elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait, mais elle n’avait qu’une envie rester avec lui à converser des heures entières, le découvrir un peu plus.

Je me ferai un plaisir de vous faire visiter mon modeste domaine pendant votre convalescence, si vous en avait envie de bien entendu.

Quelle bonne idée, j’en serai ravie, j’adore me promener, et je suis persuadée que vous êtes un guide d’exception.

Elle lui adressa un tendre sourire.
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bubul27
Duc
Duc
avatar

Messages : 668
Date d'inscription : 03/01/2010
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray   Mar 13 Aoû - 10:19

Ils venaient de parcourir le chemin qui les menaient du poste de gardes au castel.
Bubul trouva que cela avait été trop rapide, bien trop rapide.


Nous voici arrivés gente Lauriane,
Nous allons vous porter à vos appartements prévus pour votre convalescence.

J'ai fait préparer une annexe à mes logements afin d'être à votre disposition, si votre blessure vous faisait souffrir grandement.
Vous pourrez ainsi faire appel à votre dévoué serviteur à tout moment. N'hésitez point surtout.


Il ne pouvait avouer que c'était parce qu'il voulait rester auprès d'elle...

Avec Benoist, ils portèrent le brancard jusqu'aux [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Ca va vous ne souffrez pas trop Dame Lauriane ?

Il ne pouvait s'empêcher de lui parler, pour avoir réponse et entendre le doux et mélodieux son de sa divine voix.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arundeldesolonnes.1fr1.net
Lauriane
Duchesse
Duchesse
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 18/07/2013

MessageSujet: Re: Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray   Mar 13 Aoû - 14:38

Lauriane admira le castel.

Vous avez une magnifique demeure Bubul, elle lui adressa un beau sourire.

J’espère vraiment ne point vous déranger, vous avez été si gentil avec moi.
Puis en hochant doucement la tête.
Tss,  vous n’êtes point mon serviteur, mais Mon sauveur.

Un si bel homme en plus, pensa–t-elle.

Je suis ravie et honorée d’être non loin de vous, vous pourrez me parler du Berry, des coutumes, de votre famille…


Elle plongea son regard tendrement dans le sien avant d’ajouter

Et  de vous ..






..."Suite dans les appartements de Lauriane...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée de Lauriane du Breuil de Saray
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP]L'arrivée
» Arrivée précipitée
» Question sur l'équipement eau arrivée au niveau 11X
» l'arrivée des prophete charnel
» [Comics] VF des BD Bionicle : L'arrivée des Kali N°10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine des d'Arundel des Olonnes :: Baronnie de Buzançais :: Baronnie de Buzançais :: L'Enceinte Extérieure :: Le Poste de Garde-
Sauter vers: